Pourquoi l’enseignement académique d’une langue n’est pas forcément le plus efficace?

Comme la majorité des gens, vous avez surement commencé l’apprentissage de l’anglais à l’école, avec pas plus de 2 ou 3 heures de cours par semaine.

On vous a fait apprendre des règles de grammaire, fait apprendre par coeur des listes de vocabulaire et de de verbes irréguliers, on vous a donné des exercices à faire. Et si vous aviez un peu de chance le prof diffusait un film en classe de temps en temps.

Exactement ce qu’il se fait dans tous les enseignements académiques (universitaires et organismes de formation).

 

Le problème quand vous apprenez une langue de cette façon c’est que vous l’apprenez comme si vous faisiez des maths, c’est à dire que quand essayez de parler, vous le faites en additionnant des règles de conjugaison, pour former un tout cohérent et logique. Si ça peut faire sens sur le papier je vous demande de vous poser cette question :

Comment avez vous appris le français? 

 

Si c’est votre langue natale vous l’avez apprise avant tout en écoutant votre entourage la parler, et ensuite vous avez commencé à prononcer un mot, puis deux, et avant même d’être capables de faire une phrase complète vous étiez déjà capable de vous exprimer un minimum avec votre famille.

Et quand vous êtes arrivés à l’école primaire à l’âge de 6 ans pour y apprendre à lire, écrire, et conjuguer vous étiez déjà capables de faire des phrases correctes sans que vous n’ayez JAMAIS ouvert un seul manuel de français.

Ce simple exemple devrait vous interpeller.

 

Pour faire simple vous avez appris parce que vous étiez en pleine immersion, et du coup ça vous est venu naturellement, vous ne vous savez pas comment vous avez fait, vous ne vous rappelez même pas comment c’était de ne pas savoir parler votre langue maternelle tellement celle-ci est naturelle.

 

Apprendre une langue par immersion est tout simplement le meilleur moyen qui soit.

 

Si en étudiant une langue de façon académique, vous arriverez un jour ou l’autre à la parler, ça ne se fera que (très, très) lentement. Pour ma part après 12 ans d’anglais je suis sorti de l’école avec un niveau médiocre.

Tandis que si vous l’apprenez en pleine immersion, c’est l’affaire de quelques mois à peine.

Malheureusement tout le monde n’a pas la chance d’être né dans un environnement bilingue ni de pouvoir partir quelques mois à Londres ou New York pour s’entraîner.

 

Mais heureusement comme on vit dans une époque où internet est totalement démocratisé, mettre de l’anglais dans son quotidien et l’apprendre sans avoir à faire des milliers de km ni en se ruinant n’a jamais été aussi facile.

 

Je vous écrirai dans un prochain article les méthodes les plus simples pour bien commencer.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *